Pourquoi j’aime la pâtisserie végétale

Il y a quelque temps, Camille du blog Graine de Gâteau m’a proposé de participer à un événement interblogueurs pour répondre à la question « Pourquoi j’aime la pâtisserie végétale ? ». Et je dois dire que c’est un sujet qui me parle beaucoup…

Il faut d’ailleurs croire que ce n’est pas pour rien que ce blog a une catégorie « le pourquoi du comment » et que Camille a carrément créé sur le sien un glossaire pour comprendre en détails le rôle et le fonctionnement de différents ingrédients. Je pense qu’on aime toutes les deux se poser des questions sur la pâtisserie végétale, que ce soit en détails ou dans son ensemble !

Alors c’est parti pour vous en dire un peu plus sur ma vision de cette discipline. Et on va commencer par le début, avec une confidence :

Je ne pense pas que je serais devenue pâtissière si je n’étais pas devenue vegan.

pourquoi j'aime la patisserie vegetale

Avant, je faisais des gâteaux de temps en temps, des cookies, le gâteau au chocolat de ma maman, des chouquettes parfois. Bref, de quoi subvenir à mes envies gourmandes, mais sans aller plus loin.

Ce n’est qu’une fois que j’ai décidé de me plus consommer d’œufs et de produits laitiers que je me suis vraiment intéressée à la pâtisserie.

Alors pourquoi cette passion soudaine ? Avec du recul, je pense que c’était par frustration. À l’époque (j’ai commencé à pâtisser vegan il y a maintenant 4 ans et demi.), on en était encore aux prémices. Aucun livre français n’étais dédié au sujet, Bérénice Leconte n’avait pas encore ouvert la première pâtisserie végétale fine de France et les ressources disponibles sur Internet, je dois bien l’avouer, ne m’enchantaient pas vraiment quand je faisais des essais de pâtisserie « élaborées ».

Et a ce moment-là, je crois que mon amour pour le « fait-maison » a pris le dessus. J’ai eu envie de me pencher plus sérieusement sur la question pour obtenir les résultats que j’avais en tête, bien ancrés dans mes souvenirs. Bien sûr, à l’époque, je n’y connaissais pas grand chose en pâtisserie aussi bien traditionnelle que végétale, mais mes débuts se situent là.

C’est grâce à ce point de départ, que ma passion pour la pâtisserie végétale est née et qu’aujourd’hui, je peux répondre à cette question : pourquoi j’aime la pâtisserie végétale ?

pourquoi j'aime la patisserie vegetale

1/ Pour le défi de retrouver des saveurs-souvenirs en respectant mes valeurs

Si je suis devenue vegan, comme pour beaucoup d’autres, c’est avant tout pour les animaux. Et comme beaucoup, ce n’est absolument pas parce que je n’aimais pas ce que je mangeais. Je me suis donc retrouvée à avoir des envies de certains aliments, notamment des desserts, et à ne pas vouloir les manger puisqu’ils allaient à l’encontre de mes valeurs. La pâtisserie végétale m’a donc permit (et me permet toujours) de trouver une solution à ce dilemme.

Je peux retrouver les saveurs que j’aime tout en respectant mon éthique. Évidemment, c’est souvent un vrai défi pour se rapprocher au plus prêt de goûts connues en version végétale et fait-maison. Mais, je dois avouer que ça m’apporte encore plus de satisfaction à la dégustation. Au point de pouvoir dire que la pâtisserie végétale me procure aujourd’hui encore plus de plaisir que la pâtisserie traditionnelle m’en a procuré par le passé.

2/ Pour l’apprentissage et la connaissance approfondie que ça m’apporte en pâtisserie

Avant d’avoir le plaisir de goûter à nouveau à des saveurs oubliées, encore faut-il réussir à les retrouver… Et ce, sans produits d’origine animale ! Mais n’est-ce pas là toute la richesse de la pâtisserie végétale ? Celle de devoir comprendre ce que l’on fait, à chaque étape de la recette, là où un pâtissier traditionnel à tendance à s’appuyer sur des données connues et peu remises en question ?

La pâtisserie végétale est donc pour moi une véritable source de nouvelles connaissances. À la fois une ouverture sur les dessous de la pâtisserie classique, en essayant de comprendre comment fonctionnent chaque ingrédient de la recette, comment ils interagissent entre eux, etc. Mais aussi, une ouverture vers de nouveaux horizons, qui laissent place à des ingrédients nouveaux, parfois complètement insoupçonnés, et à de nouvelles techniques qui enrichissent le domaine de la pâtisserie dans son ensemble.

pourquoi j'aime la patisserie vegetale

3/ Pour le champ des possibles que cela ouvre

Dans la lignée du point précédent, j’aime la pâtisserie végétale pour le fait d’avoir la chance de l’observer et de l’expérimenter alors qu’elle est encore « en train de se faire ».

Je trouve ça magique de découvrir au quotidien les différentes façons de faire, les essais de chacun, mes propres tests dans ma cuisine, en bref, la créativité que cette discipline génère et la diversité avec laquelle elle se définit encore aujourd’hui. Car à l’inverse, même si la pâtisserie traditionnelle est riche, qu’elle évolue, sa base est déjà bien stable et posée. Et même si cela a incontestablement des avantages, je trouve que c’est une chance d’être face à une discipline encore toute jeune et pleine de multiples possibles.

La pâtisserie végétale permet donc d’innover en terme de procédés, là où la pâtisserie traditionnelle évolue surtout en terme de techniques utilisées, d’associations de saveurs choisies et d’esthétisme.

Voilà les raisons principales qui font que j’aime la pâtisserie végétale.

Et vous ?

Julie

Tu es un grand gourmand et tu en veux encore plus ?

Viens vite découvrir les coulisses d’En quête de saveurs en t’inscrivant à la newsletter !