Recette du flan pâtissier vegan
– Qu’est-ce que tu feras quand tu seras grand ?
– Tyran !
– Wouaw ! Tyran ! Avec tout un peuple asservi ?
– Parfaitement. Avec un harem, des esclaves ! Je les torturerai chaque jeudi matin…
– Cooool !
– Et toi ?
– Ben, je…Non, c’est idiot.
– Allez, dis-le !
– Non, ça va pas te plaire.
– Moi je te l’ai dit, allez raconte !
– J’aimerais être un flan ! Un flan aux abricot… ou nature tiens. Un peu tiède, dans une boulangerie, en vitrine…
– Un flan ?! Comme les gâteaux ?
– Ben évidemment ! Qu’est-ce que tu veux que ce soit d’autre ? Y’en a pas 46 000 des flans !
– Un flan… un flan ? Ah mais ouais ! Un flan ! Mais ouais, c’est super génial !


Jeux d’enfants

Après cette chouette citation tirée d’un de mes films préférés, je vous propose bien évidemment une recette de flan pâtissier. Celui-ci est vegan bien dodu et moelleux à souhait !

Même s’il n’y en a pas 46000 de flans, une version végétale est toujours un peu différente d’une recette classique. Alors pour celle-ci, il a fallu remplacer : le beurre par de la margarine végane, le lait par une version végétale, et les œufs par un mélange de crème de soja et de fécule de maïs. Au final, le résultat est bluffant, très proche de la version non-végétale.

Les ingrédients

Pour un flan de 20cm de diamètre et de 6cm de haut, il vous faudra :

Pour la pâte à foncer

180g de farine T55
75g de margarine végétale assez solide (j’ai utilisé la Vita coco, disponible en magasin bio)
40g d’eau
3g de sel
6g de sucre

Pour la crème à flan

600mL + 200mL de lait de soja
200g de sucre blond
80g de fécule de maïs
200mL de crème de soja
1 gousse de vanille 
1 pincée de curcuma
2 belles pincées de sel kala namak (ou a défaut de sel classique)

Recette d'un flan patissier vegan

La recette

Infusion de vanille

Dans une casserole, versez la crème de soja et déposez par-dessus, les grains de vanille. Ajoutez les 600 mL de lait de soja puis déposez la gousse de vanille préalablement grattée. Faites chauffer sur feu doux quelques minutes puis laissez infuser la vanille.

Pâte à foncer

Dans un cul de poule, déposez la farine, le sel, le sucre et la margarine. À l’aide du bout de vos doigts, mélangez l’ensemble jusqu’à obtenir une texture sableuse. Quand c’est le cas, ajoutez l’eau et mélangez à nouveau délicatement. Surtout, ne mélangez pas trop longtemps ou vigoureusement, il faut juste que la pâte soit à peu près homogène.

Enveloppez votre pâton dans du papier cuisson et placez-le au congélateur 20 min ou au réfrigérateur au moins 30 min.

Une fois ce temps écoulé, étalez la pâte à l’aide d’un rouleau à pâtisserie et placez-la dans votre cercle ou moule, préalablement bien “beurré”.

Réservez alors votre moule au réfrigérateur pendant environ 1h.

La crème à flan

Une heure après, quand la pâte est congelée, mélangez dans un cul de poule le sucre, la fécule de maïs, la pincée de curcuma et le sel. Le curcuma est optionnel mais il apportera une couleur jaune plus proche d’un flan classique. Le sel, en tant qu’exhausteur de goût, est indispensable pour valoriser l’arôme de la vanille. Je vous conseille d’autant plus du sel kala namak qui apportera un subtil goût d’oeuf à votre fan. Enfin, ajoutez les 200 mL de lait de soja restant et mélangez l’ensemble.

Faites chauffer sur feu moyen-fort la casserole contenant le lait et la crème de soja ainsi que la vanille, en remuant de temps en temps à l’aide d’un fouet.

Quand ce mélange atteint l’ébullition, versez en une partie dans le cul de poule tout en mélangeant au fouet. Puis transvasez le contenu du cul de poule de nouveau dans la casserole. Remettez-la sur feu moyen et fouettez jusqu’à ce que le mélange épaississe. Quand c’est le cas, hors du feu, retirez les morceaux de gousse de vanille puis versez la crème à flan dans votre moule préalablement congelé (il faut le remplir aux 2/3 de la hauteur de la pâte, soit sur 4cm et laisser 2cm de pâte sans crème à flan). Puis, remettez le tout au congélateur pendant au moins 2h.

Cuisson

Une fois que votre flan est bien prit au froid, vous pouvez l’enfourner dans un four préchauffer à 170°C pendant environ 1h-1h15 en surveillant la cuisson. Le flan est cuit quand le dessus est bien doré, mais surtout quand les bords de pâte sont également colorés. Le fait de cuire votre flan froid permet de l’empêcher de trop gonfler et donc de déborder à la cuisson.

Une fois la cuisson terminée, laissez-le refroidir à température ambiante puis, réservez-le au frais jusqu’à refroidissement complet avant de le décercler et de le déguster.

Après un peu de travail et de patience, vous pourrez alors profiter de la fraîcheur et de la gourmandise de ce délicieux flan 100% végétal !

Recette d'un flan patissier vegan

Pâtissez bien et régalez-vous tout autant !

Cette recette vous plaît ? N’hésitez pas à la partager sur les réseaux sociaux et à me montrer vos réalisations avec #enquetedesaveurs ! 

Julie