Objectif pâte feuilletée : 6 margarines végétales sur le banc d’essai !

Se lancer dans la pâte feuilletée est déjà une épreuve en soi. Mais, en tant que végétaliens, vous n’êtes pas au bout de vos surprises… En effet, la texture de la margarine végétale est bien souvent différente de celle du beurre. Au lieu de s’étaler sagement entre vos couches de pâtes, elle va généralement s’assouplir jusqu’à s’enfuir de votre pâton… En résumé, cela rajoute de la difficulté à une technique déjà pas si simple. Je ne vous raconte pas la galère !

L’ayant déjà expérimentée, j’ai décidé de prendre le taureau par les cornes et de partir à la recherche de la margarine parfaite, une bonne fois pour toutes. Après une après-midi à réaliser des tours et des tours de pâtes feuilletées, je viens vous livrer les résultats de mon test de comparaison !

Avant de vous livrer les résultats, je tiens à préciser que cet avis est le mien, et donc subjectif.. Je me base sur mon expérience et mon ressenti de débutante avec cette technique. Mon objectif étant de vous dire si une margarine m’apparaît comme vraiment plus facile à travailler que les autres, pour vous faciliter la tache si vous vous lancez dans l’aventure. Et, si vous n’êtes pas d’accord ou que vous avez des techniques, ce serait vraiment cool de les partager en commentaires =)

 

Les margarines sur le banc d’essai

Pour ce test des plus sérieux, j’ai décidé de réaliser une pâte feuilletée avec chacune des margarines suivantes. L’idée étant de comparer leur facilité de travail, le développement du feuilletage et son goût.

Je suis partie sur les références suivantes :

  • La St Hubert bio. Trouvable facilement en grande surface et ayant l’avantage d’être sans huile de palme, je l’utilise très souvent sur des tartines, mais aussi en pâtisserie (pour réaliser des cookies, dans mes pâtes à tarte brisées ou sucrées, etc.)

  • La Cuisine-Pâtisserie de chez Vitaquell. Disponible dans la majorité des magasins bio, elle est indiquée comme pouvant convenir à la pâtisserie. Son inconvénient à mes yeux : elle est majoritairement composée d’huile de palme.

  • La Vita-coco de chez Vitaquell. Comme la précédente elle s’achète en magasins bio, mais à l’inverse, elle ne contient pas d’huile de palme. Composée comme son nom l’indique d’huile de coco, elle en a un léger goût.

  • La recette du beurre végétal de France Végétalienne. Originale, car composée de noix de cajou, j’aime beaucoup cette recette que je trouve très légère sur des tartines le matin. Appréciant aussi sa texture assez solide, j’avais envie de tester ses capacités pour la pâte feuilletée.

  • La margarine soja-coco de Jardin Vegan. Je ne l’avais jamais testée avant ce jour, mais j’avais envie de voir comment se comporte une margarine à base de lait de soja dans la préparation d’une pâte feuilletée.

  • Un simple mélange huile de coco (2/3), huile d’olive (1/3), car après tout, si ça marche, ce sera simplissime à réaliser à nouveau !

La facilité de mise en œuvre

La première étape, c’est la réalisation de la pâte. Je suis partie sur une recette très classique de pâte feuilletée que j’ai adaptée en version végétale et que j’avais déjà testée auparavant. Bien sûr, le seul élément variant a été la margarine.

Les margarines difficiles à travailler

Le mélange huile de coco / huile d’olive a été le plus difficile à travailler. Sa texture étant très solide et peu friable, elle a tendance à casser lorsqu’on essaye de l’étaler et, de ce fait, à beaucoup percer la pâte.

Les margarines qui se travaillent moyennement bien

Il s’agit des trois références disponibles en magasin. La St Hubert bio et les deux produits de Vitaquell. Mon avis est d’ailleurs assez semblable pour les trois. Elles s’étalent facilement car, ont une texture assez souple et bien lisse, mais ont tendance à fondre et donc à transpercer un peu la pâte. Rien de catastrophique, mais ça peut quand même devenir un peu galère. Surtout que, quand on débute, on met plus de temps pour travailler notre pâte, et donc que la margarine chauffe et se liquéfie d’autant plus.

Les margarines faciles à travailler

Vous l’aurez compris, les deux margarines les plus agréables à travailler on été celles de France Végétalienne et celle de Jardin Vegan.

La première, avec sa texture souple, mais un peu granuleuse (sûrement en raison des noix de cajou) s’étalait assez bien, mais me paraissait un peu sèche et donc avait tendance à s’effriter un peu. La seconde a été un vrai bonheur à travailler. Elle a une texture que je trouve vraiment semblable à du beurre et se travaille tout aussi bien.

Le développement du feuilletage et le goût

La technique de travail est une chose, la cuisson en est une autre ! J’ai, pour chaque pâte, découpé un rectangle, et je les ai tous mis à cuire en même temps. J’ai réitéré le test pour être sûre des résultats qui sont, comme vous pourrez le voir, assez différents.

Les pâtes qui se sont mal développées

Sur les six essais, deux ne se sont pas bien développés à la cuisson. Le premier est celui réalisé avec le mélange huile de coco / huile d’olive. Le feuilletage n’a pas monté, de l’huile s’échappait même de la pâte pendant la cuisson et le résultat en bouche est très gras, comme frit. En plus de ça, il est vrai que le goût de l’huile d’olive est assez présent.

Le deuxième essai est celui fait avec le beurre végétal de France Végétalienne. Malheureusement, même si la texture de la pâte était prometteuse, la pâte feuilletée ne s’est pas développée. Le goût quant à lui reste doux en bouche avec une très légère note de noix de cajou.

Les pâtes qui se sont bien développées

Au contraire, les quatre autres pâtes se sont bien développées, avec une mention spéciale pour celle à base de margarine du site Jardin Vegan ! Je trouve que son petit goût lacté apporte vraiment un plus. Les margarines du commerce ont aussi montré de bons résultats, avec respectivement, un petit goût de coco et un léger arrière-goût un peu bizarre à noter pour la Vita-coco et la Cuisine-Pâtisserie de Vitaquell.

Conclusion

Vous vous en doutez, le test est remporté haut la main par la recette du blog Jardin Vegan ! Le résultat et le travail de cette margarine pour la réalisation d’une pâte feuilletée m’a totalement convaincue ! Et vous ?

Je vous laisse aussi à disposition un tableau récapitulatif avec les ingrédients, les textures, les résultats des tests, mais aussi les prix de chaque margarine testée pour vous guider au mieux dans votre choix.

Pate feuilletee vegetale: tableau comparatif margarines

Si vous avez réalisé une pâte feuilletée avec l’une de ces margarines, êtes-vous d’accord avec mes retours ?

Avez-vous d’autres astuces pour une pâte feuilletée végétale facile à préparer ?

 

Julie

Tu es un grand gourmand et tu en veux encore plus ?

Viens vite découvrir les coulisses d’En quête de saveurs en t’inscrivant à la newsletter !